L’organisation de la seconde période probatoire

Les six derniers mois correspondent à la seconde période probatoire, durant laquelle les élèves puis attachés stagiaires poursuivent leur formation « sur le terrain », au sein de l’administration choisie fin janvier. Cette mise en situation réelle marquant la fin de la formation se divise en deux phases :

  • deux mois de pré-affectation durant lesquels l’élève reste sous la responsabilité du directeur de l’IRA ; durant cette phase est organisé un regroupement des stagiaires à l’IRA, vraisemblablement durant l’avant-dernière semaine d’avril, ce qui donnera l’occasion d’échanger sur les pratiques et de dresser un bilan d’expérience ;
  • quatre mois en tant qu’attaché stagiaire du ministère dont dépend l’administration d’accueil, sous la responsabilité de cette administration dans laquelle il est appelé à être officiellement affecté comme titulaire au 1er septembre 2020.

L’accompagnement du stagiaire par le référent, membre du personnel de l’IRA, se poursuit a minima durant la première phase du stage et éventuellement, jusqu’à la décision de ce dernier sur sa titularisation.

page précédente | haut de la page